L’histoire de la DGSN en 13 dates

À l’occasion de son 65e anniversaire, célébré hier dimanche, voici les dates clés de l’histoire la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) :

1956 :

– Création de la Sûreté Nationale ;

– Création des Compagnies Mobiles d’Intervention ;

1978 :

– Création de l’Institut Royal de Police à Kénitra ;

1996 :

– Création du Laboratoire de Police Scientifique à Casablanca ;

1998 :

– Sortie de la première promotion des femmes exerçant des missions opérationnelles (circulation) ;

2001 :

– Ouverture des concours aux femmes pour l’accès à tous les grades de police ;

2002 :

– Inauguration de l’École de police Bouknadel

2007 :

– Création des cellules d’accueil des femmes victimes de violence au niveau des services déconcentrés de police ;

– Création des Groupements Mobiles de Maintien de l’Ordre (GMMO) ;

2016 :

– Création d’une Brigade Centrale d’Intervention et des Brigades Régionales d’Intervention ;

– Création des Cellules déconcentrées de communication ;

– Élaboration d’un référentiel “Sécurité et Droits de l’Homme” par la DGSN en collaboration avec ses partenaires au niveau des provinces du Sud du Royaume, suivie d’une formation de formateurs ayant pour mission de traduire les dispositions de ce guide dans la formation de base et la formation continue des fonctionnaires de police ;

2017 :

– Adoption du nouveau uniforme de police ;

– Organisation de la première édition des Portes Ouvertes à Casablanca ;

2018 :

– Restructuration des cellules d’accueil des femmes victimes de violences qui sont devenues des cellules de prise en charge des femmes victimes de violence ;

– Accréditation du Laboratoire de Police Scientifique de Casablanca à la norme ISO 17025 ;

2019 :

– Création de l’Institut des Sciences Forensiques de la Sûreté Nationale ;

– Création et mise en ligne d’un compte officiel sur Twitter ;

– Lancement des travaux de construction du nouveau siège de la DGSN ;

– Création des Écoles de Police à Oujda, Fès et Laâyoune ;

– Inauguration du Centre de Radiologie et d’Analyses Médicales de la Sûreté Nationale ;

– Adoption d’un nouveau statut des fonctionnaires de la Sûreté Nationale, apportant de nouvelles dispositions en matière de recrutement, d’avancement et de motivation ;

2020 :

– Adoption de la nouvelle Carte Nationale d’identité électronique et du nouveau titre de séjour ;

2021 :

– Inauguration de nouveaux sièges de la BNPJ, du Laboratoire national de la Police scientifique et technique et du Club équestre de la DGSN.

Avec MAP