Maroc-Espagne: marée humaine sur Sebta, le Maroc rappelle son ambassadrice

Le Maroc a décidé de rappeler son ambassadrice en Espagne pour consultation, après le « mécontentement » exprimé par Madrid face à « l’entrée massive de migrants marocains à Ceuta ».

« L’ambassadrice a été rappelée pour consultation et rentre incessamment au Maroc », a déclaré à l’AFP la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Selon le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, plus de 6.000 migrants sont entrés illégalement dans l’enclave depuis lundi, un record.

Il a indiqué que l’Espagne en avait déjà renvoyé 2.700 au Maroc tandis que Pedro Sanchez a lui assuré que tous les migrants adultes entrés illégalement seraient expulsés, dans « le cadre des accords signés avec le Maroc depuis des années ».

« Le Maroc est un pays ami de l’Espagne et doit le rester », a insisté le dirigeant socialiste.