La nécessité d’une séquence illibérale au Maroc ?

Tandis que le Maroc entreprend une stratégie d’autonomie géopolitique en diversifiant ses partenariats, ses alliés traditionnels font pression afin de maintenir leur chasse gardée. Dans ce contexte, l’Etat marocain peut-il se permettre d’avoir un front interne qui lui mène une guerre par procuration ? Et dans ce contexte là, quelle stratégie pour unifier les forces vives de la Nation ? 

Questionné par la chaîne L’Angle sur la question, Abdessamad Naimi, rédacteur en chef d’Inactuel.ma, répond.