Elections législatives: les ambitions gouvernementales du PAM

Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) aspire à “accéder” au gouvernement afin de mettre en œuvre son projet socio-politique, a souligné, mardi à Rabat, le Secrétaire général du parti, Abdellatif Ouahbi.

“J’appartiens à un parti pragmatique +qui sait ce qu’il veut+”, a dit Ouahbi, qui était l’invité du Forum de la MAP, tenu sous le thème “Le PAM et les enjeux des échéances électorales de 2021”, faisant savoir qu’il fait de la politique pour contribuer à la gestion de la chose publique.

Il a, dans ce sens, indiqué que le PAM aspire à faire partie du gouvernement, à gérer la chose publique et à mettre en œuvre son projet socio-politique.

Le SG du PAM, a par ailleurs, exprimé “l’ambition d’occuper la première place”, lors des prochaines échéances, notant que ce sont les électeurs qui décident. “La volonté populaire sera respectée, telle qu’elle sera”, a-t-il poursuivi.

Ouahbi s’est dit “convaincu que le PAM remportera la première place, vu la nature des candidats”, relevant que la “spécificité” du PAM se manifeste par les débats d’idées qu’il connaît et qui continueront de le caractériser à la faveur de “son ouverture”.

Il a souligné que les courants qui existent au sein du Parti sont à l’origine de la richesse et du développement de cette formation politique.

“Si les différences sont acceptées dans le Parti, elle le seront également dans les postes de gestion de la chose publique”, a-t-il noté, mettant en avant la nécessité de remettre en cause certains préjugés sur le Parti.

Le PAM a été constitué sur la base de deux principes, à savoir la continuité dans le projet moderniste et la rupture avec les pratiques qui portent atteinte au concept de démocratie, a rappelé Ouahbi.

Évoquant les prochaines élections, le SG du PAM a fait savoir que sa formation a agi avec un “certain pragmatisme partiel”, expliquant que la chance a été donnée aux jeunes, tout en s’appuyant sur la génération actuelle.

Il a, ainsi, appelé les jeunes à adhérer avec force à l’action politique et partisane, considérant la liste nationale des jeunes comme une “rente politique inacceptable”.

Ouahbi a, en outre, fait savoir que le programme électoral du PAM sera dévoilé le 08 août prochain, affirmant que toutes les circonscriptions seront couvertes et que des désaccords, qui seront résolus incessamment, persistent encore concernant cinq circonscriptions.