Coronavirus en Inde: 3000 décès, la Suisse et la Russie en appui

Le nombre de morts du coronavirus en Inde a dépassé les 200.000 mercredi, avec plus de 3.000 décès signalés en 24 heures pour la première fois, selon les données officielles.

L’explosion du nombre de cas, imputée notamment à un variant du virus et à des rassemblements politiques et religieux de grande ampleur, a submergé les hôpitaux, qui manquent cruellement de lits, de médicaments et d’oxygène.

– Aide de la Russie et de la Suisse –

Le président russe Vladimir Poutine a informé le Premier ministre indien Narendra Modi « de la décision de fournir à l’Inde une aide humanitaire d’urgence », plus de 22 tonnes de matériel au total, a annoncé le Kremlin.

La Suisse va également envoyer son aide à l’Inde, d’un montant d’un million de francs suisses (un peu plus d’un million de dollars). Elle comprend la livraison notamment de plusieurs centaines de concentrateurs d’oxygène ainsi que des respirateurs.

– BioNTech « confiant » face au variant indien –

Le patron du laboratoire BioNTech, Ugur Sahin, s’est dit « confiant » dans l’efficacité de son vaccin contre le variant indien qui suscite l’inquiétude.

Le co-fondateur, avec sa femme, et directeur du laboratoire de Mayence s’attend en outre à une immunité collective en Europe « au plus tard en août ».

Avec AFP