Dar Do: le premier générateur d’électricité au Maroc au service de la culture

C’est dans le contexte de la crise du CoVID 19 et la situation délicate de la culture témoignée depuis tant d’années de la ville de Fès que le réseau culturel et artistique Dar Do a décidé de mettre au jour son projet. Une initiative solidaire et créative enracinée dans la découverte du patrimoine de la ville de Fès.  Les propriétaires d’un lieu inédit, le premier générateur électrique au Maroc, ont eu l’amabilité de mettre à disposition le lieu pour des fins culturelles.  

La friche du premier générateur d’électricité  au Maroc : une histoire oubliée

Nous sommes au début du XXe siècle, vers les années 20. Si Tayeb El Mokri quitte ses fonctions gouvernementales et s’installe en son palais de Fès. Homme de culture, il se vouait à différents arts. Amateur de cartes et d’estampes, amoureux de la musique, de la peinture et de l’art photographique. Il pratiquait ces arts et avait aménagé une chambre noire dans laquelle il développait lui-même ses photos qui représentaient surtout ses concubines qui se voyaient ainsi mises en valeur.

C’est sur ces entrefaites que surgit l’affaire de l’édification et l’aménagement d’une turbine fournissant de l’électricité au profit du palais. Autour de ce dernier existaient des dépendances qui servaient de garage pour les voitures, d’habitations pour le personnel, ou encore des greniers qui emmagasinaient tous les produits agricoles récoltés.   D’autres parts, le domaine bénéficiait de chutes d’eau venant d’oued Fès, qui irriguent les jardins et vergers du palais. Ces conditions attirèrent l’attention du maître des lieux et lui venu l’idée d’une installation permettant d’obtenir de l’électricité. La turbine électrique et ses composantes importées de France et d’Italie… « et la lumière fut !! ». 

Le système hydraulique permettait d’alimenter les turbines d’électricité faisant du palais la première maison à avoir l’électricité au pays. Cette même électricité alimente l’université al quaraouiyine. 

Dar do : pour une nouvelle dynamique culturelle à Fès 

Inspirée de la fonction primordiale du lieu, Dar Do est une réponse créative qui entend continuer la même mission mais cette fois-ci sur un niveau culturel et artistique.

Dar Do a pour mission d’être une plateforme de rencontres, incubation et de création de possibilités “d’être-autrement”. C’est un incubateur culturel par-delà les frontières réelles et virtuelles de la ville de la Fes. Le territoire de Fès est un espace patrimonial riche de symboles et d’histoire, 1200 ans de culture est à redécouvrir, à rechercher et à comprendre ! Dar Do est un projet qui a la vocation d’ancrer l’identité culturelle de la ville, de poser les enjeux culturels et artistiques de cette dernière dans son engagement et son programme thématique.